Morlaix Innov du 10 Décembre 2019

Par morlaix avec vous

Morlaix # 2 fait suite à la réunion Morlaix # 1 tenue il y a un an.

Elle s'est tenue au même endroit (amphi de l’IUT de Morlaix) sous l’égide de Morlaix communauté et du technopole de Brest Iroise.


Thème annoncé de la réunion : L’économie circulaire


Intervenants : Jacques Barreau de Grain de Sail
Aurélie Bourven de Seawwood Design
Chloé Jaguin de Le Repaire – La Recylerie
Caroline Maréchal de Coordination Immo Terra Ouest
Nicolas Ulrich de Morlaix Communauté

 

Thématique développée :


Principalement autour de l’économie circulaire, qui a pour soucis de valoriser ce qui était
par le passé considéré comme des déchets et qui devient source de valeur économique.
C’est le cas par exemple de la gestion des déchets verts compostés, de la valorisation de
plus en plus de plastiques.... c’est aussi d’exploiter les restes des matériaux de
construction qui peuvent être réemployés à d’autres fins. C’est encore l’utilisation de bois
brut qui auraient fini normalement broyés, d’être transformés en éléments mobilier et de
décoration.


A cela s’ajoute la démarche de Grain de Sail qui n’est pas à priori de l’économie circulaire,
car il ne s’agit pas de réemploi, mais qui a conçu un nouveau mode de production
vertueux, tant au plan de sa production, (café et chocolat), qu’au niveau de son
acheminement par bateau à voile, pour baisser sensiblement l’empreinte carbone de cette
activité.


Apports concrets de cette économie circulaire :
Cette action redonne de la valeur économique à quelque chose qui au par avant coûtait
pour s’en débarrasser.
Ces actions s’inscrivent dans un cadre où la réinsertion est la règle, ce qui à la fois agit
positivement sur la pauvreté autrement que par l’assistanat et de plus créé du lien social.
On peut également citer l’action des Chiffonniers de la Joie, dans cette même logique.


Complétant sa vision de création d’un nouveau modèle économique, le patron de Grain de
Sail, tente de mettre au point un système de partage progressif du capital de la société au
bénéfice des salariés.


Financement et aides à l’économie circulaire :
Nicolas Ulrich a exposé comment Morlaix communauté peut soutenir l'économie circulaire.

Le technopole peut également apporter son concours pour soutenir ces mêmes projets. Et
aider dans la recherche des différentes aides, notamment Européennes.


Notre équipe apprécie cette démarche, son apport au
développement économique et à la création de lien social.

Dans les discussions avec les personnes présentes nous avons ressenti de difficulté
qu’elles ressentaient, en tant que chefs d’entreprise actifs ou potentiels, du manque de
structures d’accueil, pour les jeunes pousses entrepreneuriales et encore plus s’il s’agit de
femmes entrepreneures. Actuellement ces jeunes pousses se détournent de Morlaix qui
ne les aide pas.

 

C'est un sujet sur lequel nous travaillons.